vendredi 27 juin 2008

L'hymne calédonien, ça déchire...

...les tympans.



Ca ressemblent aux "Choristes" de Jugnot sans Jugnot.

Merde en 2008, pour un hymne autour duquel une population est censée s'unir ( et chanter ), on a un bloubiboulga cuit sous les pierres chaudes de l'Anse Vata.

C'est tout mignon tout ça mais pas très sérieux.

4 commentaires:

insolite85 a dit…

Pour le concept, c'est semble-t-il un choix délibéré d'adoption du style orphéon (société chorale sur fond de fanfare).
Bon pour un hymne, calédonien ou autre, choix curieux, mais peut-être qu'il y a une raison que la raison ignore et que seul ses créateurs et les initiés connaissent :)
Bonne continuation...

Macbrain a dit…

Je ne connaissais pas ce Orpheon... meme si les createurs savent ce qu'ils font, en brousse ça rigole doucement. Merci insolite85. :)

Lox a dit…

Super cet hymne. Il y un rythme derrière qui rappelle le pilou. Quand nos enfants le chanterons en groupe et taperonst du pied en suivant ce rythme, ça va donner!

Il est très solennel et fait frissonner. Les paroles sont aussi nickel.

Franchement j'étais inquiet et septique et là je suis agréablement surpris

"Marchons confiants et solidaires,
Pour notre PAYS." J'adore!

Macbrain a dit…

Et bien tant mieux Lox.
Des arguments tiennent la route.
A bientot